Porter les imprimés « illusion d’optique »

DEVRED_imprimé_graphiqueCette saison, les imprimés se font géométriques, précis et architecturés. Micro-motifs noirs et blancs, effets kaléidoscope ou damiers s’emparent des vestiaires masculins. Comment les adopter, avec quoi les porter ?

L’imprimé optique possède un indéniable effet « volume » : il a tendance à donner l’impression que celui qui le porte possède une carrure plus impressionnante. En noir et blanc, il s’adapte donc particulièrement bien sur les pièces qui viennent étoffer le haut du corps : écharpe, chemise ou sweater. Pour ne pas trop en rajouter côté volume, on choisira ces pièces dans des formes ajustées, près du corps et dans des étoffes qui se « tiennent », type popeline, drap de coton ou maille structurée.

Pour le reste de la silhouette, avec une pièce aussi forte, inutile d’en rajouter côté chaussures, pantalon et accessoires : pour laisser la vedette à la pièce imprimée, le look dans son ensemble se doit d’être sobre. En revanche, pour casser l’effet très rigoureux de l’imprimé graphique, un jean ou un chino souple seront les bienvenus. De même qu’une paire de sneakers, pas trop colorées mais dans une matière (ou une bi-matière) chaleureuse, ou encore des low boots en daim, pour détendre un peu l’atmosphère ! Le tout dans un subtil camaïeu, autour de la couleur dominante de l’imprimé : bleu marine avec noir, par exemple, pour apporter de la vitalité sans en faire trop.

En petites touches enfin, (cravate ou nœud papillon) l’imprimé illusion d’optique est capable à lui tout seul de sublimer un look comme par magie. Il se porte alors avec une chemise unie, pour mieux ressortir, et là encore avec décontraction ! Petite note d’humour et de fantaisie assumée, il est aussi là pour rappeler que celui qui le porte aime s’amuser avec la mode.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *