Le jean selvedge : redécouvrez la notion même de jean !

selvedge

Jean selvedge – Photo Stéphane Huard pour Gauthier Collette

Cette saison, Devred 1902 vous propose un authentique jean selvedge ! Une pièce pour amoureux du jean, du vrai, à découvrir tout de suite.
Selvedge, c’est-à-dire ?
Selvedge est la contraction de l’anglais « Self Edge », raccourci pour “Self-finished edge”. En français, on traduirait par « bord fini ». Un terme technique de tisseur, désignant la finition d’un tissu à son extrémité, qui lui évite de s’effilocher. Concrètement, il s’agit souvent d’un liseré de couleur.
Initialement produit en Europe au XIXème siècle, ce tissu ultra-résistant fut ensuite abandonné par les occidentaux, car trop long et cher à produire. Les Japonais, après la Seconde Guerre Mondiale, décidèrent d’en reprendre la production. C’est aujourd’hui du Japon que proviennent la majorité des toiles selvedge, différentes du denim car tissées beaucoup plus serrées. Résultat : un jean beaucoup plus beau, solide et qui vieillit beaucoup mieux qu’un denim classique. Il peut sembler rèche lorsqu’on le porte au début, mais va ensuite se détendre progressivement, pour s’adapter parfaitement à la morphologie de son propriétaire, jusqu’à devenir son vêtement le plus confortable. Un peu comme un blouson en cuir qui aurait (bien) vécu !
Comment le choisir ?
Il va s’élargir au fur et à mesure qu’il est porté, et prendre 7 à 10% de largeur en plus. Donc, pour qu’il épouse bien les formes, l’idéal est de le choisir serré. Sans devoir s’arrêter de respirer quand même : l’idée est que fesses et cuisses soient bien serrées lors du premier essayage, et que le bouton du devant ferme juste.
Côté longueur, mieux vaut trop que pas assez ! Si votre jean selvedge dépasse de plus de 3 cm la longueur de vos jambes, mieux vaut avoir recours à notre service de retouche, accessible dans tous les magasins Devred, et gratuit pour les détenteurs de la carte  de fidélité.
L’entretien
Pas trop de lavages : c’est ce que recommandent les puristes ! Mieux vaut aérer votre jean selvedge, en ne le portant qu’on jour sur deux. Mais comme au bout d’un moment il va quand même falloir le laver, la bonne technique consiste à le faire tremper à l’envers, dans une bassine d’eau froide ou tiède, 15 minutes environ. Puis à le rincer abondamment, avant de le laisser sécher à l’air libre, à l’envers toujours. Evitez autant que possible le lavage en machine et le sèche-linge, qui abîment prématurément les fibres.
Avec quoi le porter ?
Comme il structure et affine le bas du corps, l’idéal est de le marier, pour équilibrer la silhouette, avec un haut un peu plus ample : veste de costume, chemise droite en particulier lui conviennent à merveille. Et pour atténuer un brin son côté brut, des sneakers ou des derbies fines le complèteront tout en élégance ! Le selvedge devrait devenir sans tarder le roi de votre dressing, tous ceux qui l’ont essayé sont d’accord : c’est vraiment la rolls du jean.

Venez vous inspirer des derniers looks Devred !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *