Ne prenez pas l’eau avec nos imperméables

Humphrey Bogart dans Casablanca, 1942

Humphrey Bogart dans Casablanca, 1942

Pour être élégant tout en restant à la pointe du style tendance, nul besoin d’en faire des tonnes. Parfois la simplicité vestimentaire, ça a du bon. Un peu comme les fameuses coquillettes au jambon de notre enfance. Pour ce faire, on oublie la cuisine moléculaire et on mise sur une pièce qui passe les saisons sans jamais basculer du côté ‘has been’ du dressing : l’imperméable homme classique.

Un homme, un vrai, calme sous la tempête

L’avantage avec un imperméable pour homme, c’est que peu importe le temps, il est léger, s’enfile facilement et protège surtout de la pluie. On peut donc avoir du style même lorsque le climat joue avec nos nerfs. Mais pour rester aussi flegmatique que le grand Humphrey dans tous ses rôles, il faut avoir résolu la question qui taraude chaque homme, de génération en génération : que faire avec le col de son imper ? Le relever, le laisser tel quel sagement posé sur vos épaules ? Sur ce point la fashion police est claire : s’il s’agit d’un trench, pas question de relever le col, vous auriez l’air d’un soldat en mission. Si c’est d’un imperméable coupé droit dont il s’agit, allez-y c’est permis, ce petit relevé de col donnera du caractère à votre allure. Qui c’est le plus beau maintenant ?

Des accessoires tendances sinon rien

Et si l’envie vous prend de jouer la carte de l’élégance jusqu’au bout du style, on ne saurait trop que vous conseiller de porter un couvre-chef du type borsalino pour homme rayé dans une teinte qui rappelle la couleur de votre imperméable, mais avec un motif différent comme de fines rayures par exemple. Fondez aussi pour une écharpe à motifs 100% viscose, toujours dans les mêmes nuances que le reste de votre allure. Et vous serez prêt à affronter la pluie avec style. Mission chic accomplie.

Venez vous inspirer des derniers looks Devred

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *