Adoptez le chèche pour un style raffiné

Chèche pour Homme Devred 1902

Chèche homme Devred 1902

Ami de l’homme moderne, le chèche ne se contente pas de donner un style ; c’est aussi le plus cool des foulards, puisqu’on peut le rouler négligemment en boule au fond de son sac sans qu’il perde de son élégance!  Impossible donc de se passer de cet allié précieux, à nouer de multiples façons. Démonstration.

Le chèche se porte torsadé. En clair, tenez-le par deux de ses extrémités, et laissez les deux autres se rejoindre, formant un triangle. Puis, tenant toujours fermement les deux extrémités, faites tourner l’ensemble à l’horizontale, pour que toute l’étoffe « s’enroule » sur elle-même, vous donnant au final un genre de serpentin épais, que vous allez pouvoir saisir par le milieu. Enroulez-le alors autour de votre cou, en partant de votre gorge et non de votre nuque. Ne serrez pas trop, et laissez pendre les deux pans de part et d’autre. Eventuellement, rangez ces deux pans sous ceux de votre veste, pour ne laisser apparaître que la partie de votre chèche qui recouvre votre cou. Autre option : prenez votre « serpentin » par le milieu d’une main, formez une boucle avec les deux pans. De l’autre main, tenez ses extrémités. Passez-le ainsi tendu derrière votre cou, et passez les extrémités dans la boucle, autour de votre cou. Tout ceci (et d’autres options de portage de chèche) est très bien expliqué en vidéo ici.

Une fois correctement noué, torsadé et enroulé, reste à savoir avec quoi porter votre chèche. Le plus chic, à notre sens, reste de le marier avec un pull classique, ou une veste de costume, pour détendre un peu le look. Alors qu’avec un blouson, au style forcément plus relâché, mieux vaut opter pour une écharpe ou un foulard chic, afin de donner de l’élégance à la silhouette. En tout cas, puisque votre chèche est destiné à être porté près du visage, optez pour des couleurs douces et chaudes, plus flatteuses pour le teint que le trop sombre ou le trop criard. Pour la même raison, privilégiez de petits imprimés ton sur ton, et n ‘hésitez pas à en changer souvent! Le chèche, symbole de l’aventurier du désert, ne peut sombrer dans le « toujours pareil »…

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *