Bien préparer sa valise

08.08Les vacances, vous gérez. Jamais le dernier pour trimballer le Rosé et les gobelets, le jeu de Molkky et les gâteaux apéro. Sauf que pour assurer tout l’été, encore faut-il ajouter à la panoplie du parfait vacancier LE look qui va bien. Ou plutôt les looks : ne nous faites pas l’affront de porter le même t-shirt tout le mois d’août !
Si vous avez fait votre valise 5 minutes avant de monter dans le TGV, on parie que vous avez oublié votre maillot, pris les tongs roses de votre copine et zappé votre short préféré ? Pour éviter la catastrophe fashion, suivez le guide pour préparer une valise qui a du style tout en rangeant malin.

 

Règle numéro 1 : anticiper tu sauras :

 

Hein ? Et oui, pour une fois on prend les devants et on se fait une petite check-list façon parfaite housewife pour ne rien oublier. On vous passe les basiques crème solaire, chapeau et Pokémon Go. Réfléchissez Twist Tailoring ! Pensez le contenu de votre valise comme un Rubik’s Cube : les pièces que vous emportez doivent bien fonctionner les une avec les autres et vous permettre de construire différents looks.
Essayez de visualiser les situations dans lesquelles vous allez vous retrouvez. Pour des vacances en bord de mer, envisagez les scénarios mode matinée au marché, après-midi farniente, apéro entre amis et soirée dans un restau chic.
Exemple de Twist Tailoring : un pantalon chino marine comme pièce maîtresse. Le matin, on le porte avec un t-shirt imprimé et des baskets blanches. L’après-midi, on garde le t-shirt et on enfile un bermuda. Le soir, on remet son chino mais on l’associe à une chemise imprimée, sur laquelle on portera une veste de costume pour le restau.
Une fois les looks bien mis en place dans votre tête, listez les sur papier pour ne rien oublier… et emmenez le bout de papier en vacances pour pouvoir le relire le jour du départ et ne rien laisser derrière vous.

 

Règle numéro 2 : dans le pliage tu excelleras :

 

Qui a inventé la légende qu’il vaudrait mieux rouler ses vêtements que de les plier pour gagner de la place ? Sûrement quelqu’un qui ne porte pas dans son cœur le fer à repasser. Oui, rouler à l’avantage d’éviter les plis disgracieux. On vous accorde donc de rouler (proprement, pas en boule) vos cachemires et autres pulls fragiles. Pour le reste, pas d’excuse : on plie à plat et proprement pour gagner un maximum d’espace.
Pour garder vos chemises impeccables, repassez-les bien avant de les plier. Placez votre chemise à plat, le dos face à vous. Pliez un premier côté, manche incluse, dans le sens de la longueur, de l’extérieur vers le milieu de la chemise. Recommencez de l’autre côté puis rabattez du bas vers le haut.

 

Règle numéro 3 : en couches, tes vêtements tu disposeras :

 
Pour ranger malin il faut maîtriser le « layering ».
Commencez par disposer les pièces les plus lourdes au fond la valise : d’abord les chaussures (idéalement dans des pochons). On rajoute les jeans et les pulls épais. Ensuite, on ajoute, bien au milieu de la valise, tous les objets fragiles (appareil photo, lunettes, pokéball). À cette étape, remplissez les trous et sillons que vous trouvez pour stabiliser les vêtements et éviter qu’ils ne flottent : c’est là qu’on squeeze les chaussettes, les livres de poche, les ceintures…
Rajoutez les chemises, les t-shirts et autres pièces plus légères, puis les vêtements fragiles emballés dans du papier de soie, votre costume par exemple si vous vous rendez à une cérémonie et n’avez pas de sac spécifique pour le transporter. Rajoutez une dernière couche de vêtements légers pour protéger la couche « fragile » et terminez par votre trousse de toilette sur le dessus. Et voilà, le « layering » est terminé !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *